Revue GOBO

La revue Gobo fut une aventure collective, de 2013 à 2015. Notre groupe réunissait des gens qui offraient leurs envies créatrices et leurs compétences au projet d’une parution annuelle en tirage numéroté. Nous avions sérigraphié les couvertures des deux premiers numéros en mixant plusieurs de nos dessins.
Gobo #1 avait pour thème « Interface humaine », j’y ai accompagné en dessin et en illustration volume les textes de Ghislain de Maricourt « Interface en solitude » et de Stéphanie Robledo « Fenêtres ».
Gobo #2 proposait cinq posters-jeux de 60x90cm ; j’ai réalisé avec Johann Van Aerden (moi au crayonné, lui à l’encrage) un jeu de l’oie sur la procrastination (Isabelle Henry à la plupart des textes).
Gobo #3 s’est aventuré vers l’interactivité avec le thème de l’exil, en proposant d’explorer les contenus non imprimés, signalés par certaines parties des dessins. Des puces nfc étaient intégrées à la revue.